Actualités & Manifestations

Retour à l'accueil
Projet BALI

 

 


Belle première rencontre à la croisée des routes!

La littérature de voyage était au cœur de cette première rencontre à La croisée des routes à Strasbourg.
Deux invités, Georges Bogey et Lionel Bedin, réunis sur la terrasse ensoleillée du café des Savons d'Hélène, nous ont conviés à une balade revigorante, des montagnes des Alpes aux confins de l'Asie, entre prose et poésie.
Nicolas Bouvier avait l’habitude de dire que "la prose est une visite qu’on rend aux mots, et la poésie, une visite qu’on reçoit des mots."
Un public attentif, pour le promeneur des Aravis et l'éditeur des Livres du monde, aux frontières entre le dehors et le dedans.
Une autre friction si chère à l’auteur de L’usage du monde.
Un beau moment de partage... avant de reprendre la route.


C'était... mardi 7 mai 2013 à Strasbourg, la première rencontre à la croisée des routes

La croisée des routes vous invite à une rencontre autour de la littérature de voyage
avec Georges Bogey et Lionel Bedin, le mardi 7 mai 2013
à 17h, au café Les savons d'Hélène, au centre-ville de Strasbourg

DES ALPES SAVOYARDES AUX MONTAGNES D'ASIE...

Des écrivains prennent la route de Strasbourg...

 


La croisée des routes
Un point d'encrage qui trempe ou jette son ancre dans la mobilité culturelle.
Mais aussi une voie à emprunter sans modération, on s'y pose et on s'y croise!

Un nouvel espace de rencontres plurielles, autour du voyage et de la culture, sur la toile et parfois dans un café...

www.croiseedesroutes.com

Des routes, des livres, des musées... et le plein de vélos à Paris!

 


* * * * * *

 

Le monde en images et les dernières livraisons livresques

DEUX PETITS LIVRES SUR LES GRANDS VOYAGES...


Parution: octobre 2012

La Marche du monde
Des routes et des tours

Franck Michel


Editions Livres du monde, coll. "MOP" (Annecy)
2012 - 96 pages

Photo de couverture: Sapa, Vietnam

 

Parution: décembre 2012... la suite!

Eloge du voyage désorganisé
Déroutes et détours

Franck Michel


Editions Livres du monde, coll. "MOP" (Annecy)
2012 - 96 pages

Photo de couverture: Jaisalmer, Inde




ET EN SEPTEMBRE 2013

Parution d'un livre de chroniques culturelles balinaises

En route pour Bali
Chroniques d'un paradis en mutation

Franck Michel


Ed. Presses de l'Université Laval (Québec)
2013 - env. 300 pages

Photo de couverture: Bali, Indonésie

 

Parution d'un livre autour du voyage et de nos désirs d'ailleurs

Du voyage et des hommes
Désirs d'Ailleurs Revisited

Franck Michel


Editions Livres du monde, coll. "Mondes Ouverts" (Annecy)
2013 - env. 300 pages

Photo de couverture: Rio, Brésil



Sans oublier...

Voyages pluriels
Echanges et mélanges

Franck Michel

Editions Livres du monde
coll. "Mondes ouverts" (Annecy)
- 2011 - 192 pages

 

ET AUSSI...

Tourismes, patrimoines et mondialisations

sous la dir. de J.-M Furt et F. Michel

Editions L'Harmattan, coll. "Tourismes et Sociétés" (Paris) - 2011 - 400 pages


Mentionnons aussi la parution, pour l'été 2012, d'un beau livre collectif sur l'esprit du voyage au féminin, avec les témoignages et/ou récits d'une douzaine de voyageuses

Voyageuses

Editions Livres du monde - mai 2012





De la marche tout court au voyage vers le grand large... le pas est vite franchi !

Quelques photos du monde dans "LU ET VU D'AILLEURS"


Kolkata, Inde, 2010

Bénarès
Varanasi, Inde, 1987


...et tout près de chez nous...


Après la main de dieu à Rome, voilà le pied à Paris...


Stress et détresse au Salon du Livre de Paris, en mars 2013.
Numérique ou papier, l'avenir du "Livre" plus flou que jamais?


En écho à l'édito du n°9, une affiche qui incite à se bouger...
Et à bouger. Ici, le mur est à Dijon mais l'action bien plus à l'ouest!

 

Voici quelques couvertures alternatives, de la Marche du monde...
Des images qui renvoient à nos imaginaires des chemins et à d'autres réalités pédestres !


Sapa, Vietnam


Baliem, Papua



Ubud, Bali


Katmandou, Népal



Baliem, Papua


Baliem, Papua



C'est terminé, trop tard!
Voici toutefois un bref rappel de quelques-unes des interventions manquées (ou non)!

- Une communication de F. Michel, lors d'un Séminaire sur le thème de la "Mobilité internationale",
sur invitations de Agro Sup de Dijon, le 13 décembre 2012, de 9h30 à 16h30, à Dijon.

- Deux débats (le premier sur les joies de la marche, le 27 oct au matin; le second sur les affres du voyage, le 28 au matin), auxquels participe Franck Michel,
lors du Festival Le Grand Bivouac, à Albertville, du 26 au 28 octobre 2012.

- Dédicace de F. Michel, au stand de l'éditeur Livres du mondes présent au Grand Bivouac, des deux ouvrages La marche du monde (2012) et Voyages pluriels (2011),
à Albertville, les 27 et 28 octobre 2012.

- Rencontre avec l'auteur, et dédicace de 2 livres de F. Michel, au stand de l'éditeur Livres du mondes, lors de la Fête du Livre, organisée par l'association "Levez l'encre",
à Saint-Laurent-sur-Saône, les 20 et 21 octobre 2012.

- Une rencontre-débat sur le thème "Je marche donc j'écris", suivie d'une séance de dédicaces (notamment pour la sortie du livre La marche du monde),
au 22e salon du Livre d'Hermillon, en Savoie, les 13 et 14 octobre 2012.

- Une communication de F. Michel, lors d'une "Journée d'étude sur le voyage", sur invitations de Sciences Po Grenoble et du CEMEA, le 12 octobre 2012,
de 10h à 16h30, à l'Institut d'Etudes Politiques de Grenoble.

- Une conférence sur "Un projet de bibliothèque rurale au nord de Bali", donnée dans le cadre d'une journée d'étude organisée par l'Université Paris-Ouest, sur "Bibliothèques et transmissions des savoirs aujourd'hui. Pour une éthique des savoirs créatifs" (Pôle des Métiers du livre), à Saint-Cloud, le 4 mai 2012.

- Une rencontre autour du "tourisme créatif", avec Jacky Denieul, dans la commune d'Esnandes, près de La Rochelle, le 3 mai 2012.

- Une conférence-débat sur les "zoos humains, d'hier à aujourd'hui", donnée dans le cadre de l'exposition "Les Exotiques", au Syndicat Potentiel, Strasbourg, le 1er mai 2012.

- Une conférence-débat sur les "marges du tourisme", donnée à l'occasion du séminaire "Les nouvelles frontières du tourisme", organisé par le Pacte et le Cermosem, au Domaine O. de Serres, à Mirabel en Ardèche, les 5 et 6 avril 2012.

- Une rencontre d'échanges sur le thème "Créativités et territoires: quels espaces?", organisée par S. Dallet et J. Denieul, au Syndicat Potentiel, Strasbourg, le 23 mars 2012.

- Un débat sur le voyage (avec Via Brachy) et une rencontre autour de la parution de Voyages pluriels de F. Michel à Toulouse,
le 9 mars 2012, à 19h30, à la librairie Terra Nova.

- Une rencontre autour de la parution de Voyages pluriels de F. Michel à Loos, près de Lille, le 26 novembre 2011,
entre 10h et 18h30, lors du 9e Salon du Livre (salle Gaston Caby, bibliothèque municipale).

- Un débat sur le "slow travel" et une journée de séminaire sur les nouvelles mobilités, à Tours,
à l'école supérieure de commerce et de management, le 17 novembre 2011, de 9h à 19h.


- Un débat littéraire le
30 septembre 2011, sur le thème des écrivains-voyageurs, lors du Festival de Fontaine en Montagne, près de Grenoble, de 18 à 20h (Bibliothèque Paul Eluard).
Débat animé par Danielle Maurel en présence des auteurs suivants: Olaf Candau, Régis Belleville et Franck Michel.


 


* * * * * *




Actualités du Projet BALI

Bibliothèque associative et promotion de la lecture pour tous

 

2012


 

Quelques évolutions et changements à compter de 2011 et la situation à l'automne 2012

Depuis le 1er janvier 2011, le Projet BALI se focalise sur la bibliothèque associative et la promotion de la lecture pour tous.

Nous ne proposons plus de visites dans les écoles du village en raisons des perturbations que celles-ci peuvent ou pourraient occasionner ici ou là, pour les cours, les élèves, les professeurs, le directeur...
Par contre, la bibliothèque reste évidemment à visiter lors de votre passage dans la région si les livres vous passionnent!

Depuis le 1er septembre 2011, un responsable permanent pour gérer la bibliothèque a été engagé: il est Balinais, originaire du village et s'appelle Gede Arjana.

Désormais, il a en charge le prêt des ouvrages, la gestion et l'entretien de la bibliothèque, ainsi que la promotion du lieu et le suivi des relations avec les lectrices et lecteurs de la région de Wanagiri. Donc, si d'aventure vous passez par la bibliothèque vous risquerez fort de le croiser ainsi d'ailleurs que le responsable local de l'association, chargé lui plutôt des relations avec les voyageurs de passage, Nengah Suriata.

 

Après près de huit ans d'existence, cette modeste bibliothèque poursuit son travail de fond:
inciter et encourager les enfants comme les adultes à se plonger dans les bouquins ou seulement à découvrir, pas à pas, les joies de la lecture.

En 2012, il y a en moyenne 5 ou 6 personnes par jour qui viennent fréquenter le lieu, mais la plupart des lecteurs (surtout des lectrices) arrivent sur place,
rendent, empruntent et repartent chez eux avec des ouvrages en poche ou dans la sacoche (ou plutôt sur la moto)...

A l'automne 2012, environ 3500 livres - la plupart publiés en langue indonésienne - sont rangés sur les étagères de la bibliothèque.

 

REMARQUE

Si vous voulez découvrir la modeste bibliothèque de Déroutes & Détours, à Wanagiri, et emporter à cette occasion avec vous quelque chose pour le projet de l'association, le mieux est vraiment d'acheter des livres en indonésien sur place - ouvrages pour petits et grands, l'idéal étant des romans pour adolescents ou encore des livres sur Bali & l'Indonésie! - et non pas d'apporter dans vos bagages des stylos et autres cahiers ou matériel scolaire (il y en a assez ou en tout cas ce n'est pas une priorité; l'apprentissage de la lecture et le droit à un meilleur choix de livres si!)...
Au sud de Bali, vous trouverez par exemple les magasins Gramedia Bookstore à Denpasar et à Kuta, et aussi Ary's Bookshop et surtout Ganesha Bookshop à Ubud. Pour le choix des livres à acheter, n'hésitez pas à demander l'avis à vos guides, à vos amis balinais ou encore de faire appel à votre imagination. Merci d'avance!

 


Petite vue sur quelques bouquins et le local de la bibliothèque de Wanagiri. Si les nuages font place au soleil, une terrasse à l'arrière peut être à l'origine d'un bon moment de repos et bien sûr de lecture...

Localisation du village de Wanagiri
Carte pour localiser le lieu. Il se trouve sur les hauteurs du lac Buyan, au nord de Bali, des singes en général accueillent les visiteurs au bord de la route. Wanagiri est un village-rue perché à 1400 mètres, il y fait donc frais...

 


Pourquoi la promotion de la lecture et le développement de la bibliothèque à Wanagiri ?

Dans cette partie montagnarde et rurale de Bali, l'accès au savoir est difficile et les livres sont rares. Il faut surtout connaître le contexte local : à Buleleng, au nord de Bali, et surtout dans le coin de Wanagari (souvent dans les nuages et perché à 1400 mètres!), le simple fait de lire est un acte souvent perçu dans les foyers comme étant plus subversif que pédagogique ! En effet, à 10 ou 15 personnes, enfants et adultes, réunies le soir dans une pièce mal éclairée, et devant une télé souvent allumée, il est difficile pour celle ou celui tenté par la lecture de s'isoler du groupe, tout comme il est rare d'avoir chez soi à la fois une lampe correcte et des livres intéressants… Lire au calme est un véritable défi! Et ensuite, il faut trouver des livres...

La bibliothèque permet à quelques-uns de se fournir en livres, de les emprunter, bref de se plonger dans les pages et découvrir un autre monde, que ce soit pour le plaisir de lire ou pour celui d'apprendre. L'expérience de ces huit dernières années a démontré que certains livres (BD, mangas, romans d'amour, etc.) sont davantage sollicités que d'autres - et jouent ainsi le rôle de " produits d'appel " vers d'autres lectures - puis, progressivement, certains habitants, surtout des lycéens, enseignants et autres adultes (des prêtres locaux hindous notamment), se tournent vers d'autres livres, d'autres univers culturels et intellectuels. Ces lectrices et lecteurs s'étonnent parfois de découvrir, dans les rayons de la modeste bibliothèque, des auteurs indonésiens et/ou balinais, autrefois interdits et aujourd'hui largement méconnus voire oubliés... Comme Pramoedya Ananta Toer - ou " Pram " pour les intimes -, le romancier indonésien le plus connu, emprisonné sous Suharto et désormais - il est mort en 2006 - réhabilité (une bonne nouvelle... mais finalement peu de gens lisent son oeuvre); mais aussi par exemple Putu Oka Sukanta, un écrivain et poète de la région, dont les écrits sont à nouveau accessibles et réédités (une autre bonne nouvelle); et puis il y a aussi toute la littérature " mondiale " (de Barthes ou Sartre à Orhan Pamuk ou...au Kama Sutra), jadis en grande partie mise à l'index par le pouvoir en place et qui aujourd'hui, massivement traduite en indonésien, (ré)apparaît avec bonheur aux quatre coins du pays.

L'objectif de cette bibliothèque est donc non seulement de proposer des livres d'enfants, des contes balinais et autres légendes asiatiques, des livres sur les diverses cultures indonésiennes et sur l'identité balinaise, d'autres traitant de la religion hindoue ou des spiritualités orientales, ou encore des livres d'histoire nationale et de politique internationale, mais également des publications trop longtemps censurées ou jetées dans les oubliettes de l'histoire d'une dictature en mal de propagande…
N'oublions pas non plus que cette partie nord de l'île a particulièrement souffert, lors des événements tragiques de 1965-66, du simple fait que les habitants étaient plus pauvres, souvent issus de castes plus basses et plus facilement attirés par les sirènes marxistes. Jusque dans les années soixante, il existait à Buleleng une réelle vie intellectuelle, des revues littéraires, des poètes engagés, etc. Tout cela a brutalement disparu avec l'établissement de l'Ordre Nouveau cher au général Suharto. Ce dernier a, durant 32 longues années et sous couvert de " développement ", posé une chape de plomb sur le pays et bien sûr dans cette région défavorisée de Bali, moins rentable touristiquement et plus inquiétante politiquement… Les habitants se sont tus car le régime a construit des routes, apporté de l'électricité et d'autres formes de progrès, en particulier la télévision, toujours prête à diffuser la bonne parole idéologique… Au fil du temps, les villageois ont perdu le goût de lire et avec lui celui de réagir contre les injustices, ils se sont - comme un peu partout en Indonésie - contentés de s'enrichir en silence, laissant de côté le savoir et la connaissance critique pour des jours meilleurs.

Aujourd'hui, la donne a profondément changé : le gouvernement indonésien est l'un des plus démocratiques (avec quelques bonnes réserves tout de même, surtout que depuis 2010 des signes inquiétants apparaissent: pressions politiques, influences des militaires et des islamistes, autocensure, nationalisme rétrograde, etc.) du continent asiatique et, en l'espace de dix ans seulement, l'une des presses d'Asie les plus scellées est devenue l'une des plus libres. Cela en dépit des réserves mentionnées. Cette situation a ouvert une (belle) brèche, mais rien n'indique que cela durera longtemps... Déjà des signes d'épuisement apparaissent, d'aucuns estimant que la démocratisation a des limites, surtout lorsqu'il s'agit du Savoir... Mais, en attendant, la brèche reste ouverte, des traductions de titres célèbres pullulent et une véritable scène littéraire indonésienne émerge au fil des ans... Notre objectif est de profiter de cette éclaircie culturelle voire de ce durable renouveau littéraire. Ainsi, des maisons d'éditions indonésiennes, souvent modestes et relativement indépendantes, sont de plus en plus nombreuses à se lancer dans l'aventure du livre. Une excellente nouvelle qu'il importe de promouvoir. Des fictions originales, des essais courageux - critiquant notamment la corruption ou revenant sur ce terrible passé qui ne passe pas - et bien entendu des traductions en indonésien d'œuvres majeures ou critiques, anciennes ou récentes, arrivent peu à peu sur les étagères des trop rares librairies du pays, cela pour le plus grand bonheur des habitants de cet immense archipel (même si pour l'heure cette mini révolution littéraire concerne essentiellement l'île de Java, où se concentrent les universités et les intellectuels). Un autre but de notre petite association est d'accompagner cette contagion du savoir à d'autres îles, à commencer par Bali, et aussi le monde rural et montagnard. Certes, le défi est considérable mais, à nos yeux, le jeu en vaut largement la chandelle! Parmi les freins, réels, qui relativisent la portée de cet enthousiasme, on peut signaler: d'abord, le prix des livres est cher pour les autochtones (dans une île où la pauvreté ne cesse d'augmenter!), ensuite les habitants ne connaissent généralement pas l'existence de ces parutions ou de ces nouvelles traductions, enfin l'absence de "culture du livre" est délicate à combler et cela prend beaucoup de temps, exigeant donc non moins de patience... C'est précisément là où 32 ans de dictature - mais aussi de développement à la mode Suharto - ont lessivé toute argumentation critique contre le pouvoir et la société.

Notre modeste projet entend simplement proposer des livres pour comprendre, agir et aussi réagir s'il le faut. L'enjeu consiste à promouvoir des savoirs utiles à tous, pour comprendre le monde et se préparer à mieux y vivre, avec plus de tolérance et d'échanges. Et pour que les Indonésiens continuent aussi à se mélanger... et même, comme les Français savent si bien le faire, à un peu plus s'intéresser aux affaires des autres. N'oublions pas que les mentalités évoluent moins rapidement que l'économie ou même la politique, et que les anciens réflexes - issus du temps mauvais de l'Ordre Nouveau - ont encore cours à la montagne ou à la campagne : certains ne lisent toujours pas car il n'y aurait pas de livres intéressants, seulement des ouvrages consensuels ou de propagande, d'autres n'osent pas se plonger dans des lectures qui pour eux symbolisent la rébellion et la contestation... Pourtant un esprit critique et même de contestation est aussi le ferment vital de toute démocratie digne de ce nom.

Au final, le but de la bibliothèque est d'offrir l'opportunité à celles et à ceux qui le souhaitent de lire autre chose que ce qu'ils ont l'habitude de lire (ou relire, ou de ne pas lire), que ce soit à l'école, au lycée ou dans les très rares bibliothèques existantes… La formation intellectuelle, collective ou autonome, n'est l'apanage ni de l'Occident, ni des hautes castes (balinaises) ou des nouveaux riches (indonésiens), et tout le monde devrait pouvoir avoir accès à ce bien universel qu'est le savoir : un droit en principe pour tous... La lecture est un premier pas décisif vers la liberté.

 


Deux présidents déroutés!
A gauche, Nengah Suriata, le boss de D&D Bali, et à droite, Joël Isselé, le boss de D&D France. Et ça bosse dur, surtout en lisant!


Déroute assurée!
Au détour de la route, le panneau vous signale que tout compte fait c'est bien là... Rassuré?



Coordonnées
deroutes@yahoo.fr - www.deroutes.com

en France...

Informations sur Déroutes & Détours:

Association Déroutes & Détours

Franck Michel & Joël Isselé

Siège & Revue L'Autre Voie
18, rue des Orphelins
67000 Strasbourg - France

Mail: deroutes@yahoo.fr
Site: www.deroutes.com

N° Siret : 453 519 522 00016
Code APE : 913E Organisations associatives
CCP Strasbourg : 03 745 42W 036
Association Déroutes & Détours - Volume 82, Folio n°79 au Tribunal d'Instance de Strasbourg

à Bali...

Adresse Déroutes & Détours en Indonésie:

Yayasan Déroutes & Détours

Pak Nengah & Gede

Yayasan Déroutes & Détours
Jalan Raya Bedugul
Dusun Yeh Ketipat
Desa Wanagiri
Kecamatan Sukasada
Kabupaten Buleleng
Bali
Indonesia

Mail: deroutes@yahoo.fr
Site: www.deroutes.com

Plus d'infos, cf. "Projet BALI" sur la page d'accueil...

 

 


* * * * *

 

AUTRES INFOS


Parution routarde


Routes & Roots...
- juillet 2007
Preah Khan, site d'Angkor, Cambodge

ROUTES. Eloge de l'autonomadie. Une anthropologie du voyage, du nomadisme et de l'autonomie, de Franck Michel.
Presses de l'Université Laval, Québec
618 pages, avril 2009.


ROUTES
Eloge de l'autonomadie



* * * * * * * * * * * * * *


D'autres infos & dates de rencontres, prochainement...

 

 

AVIS AUX AUTEURS ET CHERCHEURS EN TOURISME ET MOBILITES

Pour les auteurs et chercheurs en sciences humaines, spécialistes du tourisme, des voyages, des loisirs ou des mobilités, Franck Michel anime une collection qui touche directement à la réflexion de ces pérégrinations saisonnières, à cet univers tout en mouvement... Avis aux auteurs/auteures!
Pour les personnes intéressées, veuillez contacter Franck Michel, crvstrasbourg@yahoo.fr ou michel@univ-corse.fr


COLLECTION: "Tourismes & Sociétés"

EDITEUR: L'Harmattan, Paris

INTITULE: Lancée au début des années 1990, et dirigée pendant 15 ans par le géographe Georges Cazes, la collection "Tourismes et sociétés" est, depuis 2007, sous la direction de l'anthropologue Franck Michel. Cette collection accueille des ouvrages généraux et des travaux spécifiques sur les tourismes, les mobilités, les voyages et les loisirs. Les disciplines concernées relèvent de l'ensemble du champ des sciences humaines et sociales, en particulier la géographie, l'histoire, la sociologie, l'anthropologie, ainsi que dans une moindre mesure les sciences économiques et politiques. Axées notamment sur les problématiques internationales, les études de cas autour des questions de développement, d'identité, de culture, d'environnement et des relations Nord-Sud sont particulièrement bienvenues.
Au 1er janvier 2007, 30 ouvrages ont déjà été publiés dans cette collection.

LIEN: Tourismes & Sociétés
SITE EDITEUR: www.harmattan.fr

 

Et toujours...

Plus excitant que la morne vie en bleu, l'humeur vagabonde pour un monde pluriel tout en couleurs...

Toujours disponible et à lire avant de prendre son visa!
TOMBER LA FRONTIERE !

Un livre sur nos exils, nos déplacements, nos migrants, nos limites vers l'Autre, nos seuils pour l'Ailleurs.
Une réflexion surtout sur ces frontières de plus en plus difficiles à franchir. A affranchir aussi...

TOMBER LA FRONTIERE !

Un ouvrage collectif (éd. L'Harmattan) sous la direction de Salah Oudahar et Joël Isselé

Plus d'infos:
TOMBER LA FRONTIERE !
Un partenariat entre Strasbourg-Méditerranée et Déroutes & Détours

Un ouvrage autour d'un thème d'une brûlante actualité... avec des contributions de:

Y. Balangier - Velibor Colic - Bassidiki Coulibaly - Ahmed Dahmani - Fatou Diome - Christophe Fourvel - Yves Frey - Jean-Marie Furt - Lionel Grob
- Mohamed Guellatti - Nedim Gürsel - Alain Jund - Amin Maalouf - Franck Michel - Pierre Zeidler

Plus d'infos à propos de l'édition 2007 du Festival Strasbourg-Méditerranée et des événements de l'automne 2008 de l'association: www.strasmed.com

L'édition 2009 du Festival Strasbourg-Méditerranée (en novembre-décembre 2009) aura pour thématique:
les Héritages


haut de page